TOUBA / LES COMMERÇANTS MENACENT : « Si le DG de la douane ne revient pas sur sa décision, nous allons suspendre nos transactions avec le Port Autonome de Dakar »

La colère est immense chez les commerçants du marché Ocass de Touba regroupés dans une association. En assemblée générale, vendredi après-midi, ils ont carrément attaqué la décision du Directeur Général de la Douane d’augmenter les tarifs douaniers et brandi des menaces de s’isoler par rapport au Port Autonome de Dakar.

Selon Baye Cheikh Dieng, porte-parole du jour ,  » la décision de faire appliquer les valeurs de correction à certains produits est considérée par l’Association des Commerçants de Touba comme étant une décision unilatérale et injuste. C’est une décision impopulaire au sein même de la douane, des transitaires et des agents du Port Autonome de Dakar. Elle affaiblit le secteur privé informel et favorise les entreprises étrangères qui bénéficient de l’exonération fiscale. Elle n’a rien de patriotique et rien d’économique même si elle fait gagner au Port Autonome de Dakar en termes de recettes beaucoup d’argent, mais elle tue le secteur informel. Nous manifestons notre désapprobation et notre indignation contre cette décision prise sans discussion préalable avec les commerçants. Aucun pays ne peut se développer sans un secteur privé fort.  »
Engagés à poursuivre le combat jusqu’à ce que la mesure soit annulée, Baye Cheikh Dieng et ses collègues menacent de se radicaliser.  »Compte tenu de tout , nous les commerçants de Touba, nous comptons faire des démarches légales afin que le Directeur Général de la Douane reconsidère sa décision et s’il n’y a aucune suite favorable à cette requête, nous allons suspendre nos activités avec le Port Autonome de Dakar jusqu’à nouvel ordre ».

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial