ARRESTATION : Idy 2019 dénonce « une traque de ses hommes »

Entre intimidation, arrestations et placement sous mandat de dépôt, Les Échos n’est pas loin de penser que « le sort s’acharne sur Idrissa Seck ». En plus de perdre l’élection présidentielle, le candidat de la coalition Idy 2019 voit ses hommes jetés dans les filets de la Justice.

Plusieurs de ses responsables sont victimes d’une « traque à l’homme digne d’une dictature » entre Dakar, Thiès et Ziguinchor. Résultat des courses, 11 d’entre eux sont déjà en prison et 6 en garde à vue. Sans parler de Ousseynou Guèye arrêté hier puis relâché à Thiès.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial