Ndèye Mbacké,candidate : « Le peuple que le pouvoir en place dit servir,végète dans la misère… »

Ndèye Mbacké, candidate de la Colition « Bisseu Ngui Niew » est d’avis que les régimes se suivent mais ne se ressemblent pas. Cette dame de fer est en effet résolue à se lancer dans la course à la présidentielle de 2019.
Ndèye Mbacké a lancé sa collecte de parrains à la nouvelle coalition « Bisseu Ngui Niew » qu’elle dirige en perspective de la prochaine présidentielle de 2019. « Si le choix de Mbacké, à quelques encablures de Touba, était pour une bénédiction divine, le lancement de la collecte de parrains à Thiès est tout autre. Car, Thiès est avant tout notre base affective et la permanence centrale de notre Etat-major politique », a-t-elle dit. Elle a révélé que, face à la situation politique nationale et aux mutations perpétuelles en cours dans notre pays, elle se voit dans l’obligation morale de répondre à l’appel de la patrie, surtout en cette période où le pays traverse les moments les plus difficiles de son histoire. « Avec l’insécurité, les problèmes économiques récurrents, l’instabilité sociale et la propagation insoutenable de la misère et de la pauvreté, il est aujourd’hui plus que nécessaire de restructurer notre formation politique. Ce, afin de nous hisser à la dimension des enjeux actuels et futurs pour apporter des solutions alternatives crédibles aux doléances des populations », confie-t-elle. Pour la candidate à la prochaine présidentielle, le Sénégal traverse une crise économique, sociale, politique, institutionnelle, entre autres, par la faute de leaders politiques qui sont plutôt soucieux de leurs propres intérêts que ceux du peuple.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial