Serigne Khassim Mbacké, petit fils de Serigne Touba: « A cause des « 4 Abdou », le Pr Macky Sall risque de perdre les élections à Touba »

Jusqu’ici Touba, à travers le département de Mbacké reste la chasse gardée de Me Wade. Comme en atteste le résultat des dernières élections législatives. La coalition gagnante Wattù Senegaal, avec Me Wade tête de liste nationale avait largement remporté les grands centres considérés comme des centres témoins.
On avait alors observé dans la commune de Touba une hausse considérable du nombre d’inscrits chiffrée à 48672. Résultat des courses: Touba est tombée dans l’escarcelle de l’opposition , précisément du Pds.

Inutile de dire que le Pr Macky Sall ne va pas manquer de stratagèmes pour venir à bout du Pds dans le département de Mbacké qui englobe Touba.
Qui alors pour  sauver les meubles à quelques mois des décisives élections Présidentielles?

Interpelé à brûle-pourpoint par dakarposte, Serigne Khassim Mbacké petit fils de Serigne Touba et proche parmi les plus proches du khalif général des mourides lâchera tout de go: » En tout cas, ce sont pas les 4 Abdou qui feront gagner quoi ce soit au Président Macky Sall que je supporte »

Invité à être plus explicite et à nous révéler l’identité de ceux qu’il surnomme les « 4 Abdou », Serigne Khassim laissera entendre qu’il s’agit du maire de Touba, Abdou Lahat Ka, Cheikh Abdou Baly Mbacké, Abdou Lahad Diakhaté, Abdou Lahad Sadaga.

« Ce sont ces gens, poursuivra t’il, qui ont fait perdre les dernières élections à la mouvance Présidentielle. Les autorités religieuses, les militants et sympathisants du Président Sall ne veulent pas d’eux.  Ils sont vomis. A preuve, ils sont à l’origine des regrettables incidents survenus lors des législatives. Tout le monde est témoin oculaire de ses fameux incidents qui ont avili l’image de marque de la mouvance Présidentielle . Des électeurs excédés avaient alors tout saccagé, las  d’attendre que le dispositif électoral soit mis en place, ils ont tout mis à sac. Sadaga, qui avait brandi son revolver, était même arrêté, la préfecture assiégé…L’affaire a été , semble t’il, classée. Je le dis et je l’assume, ces  4 Abdou ont mauvaise presse à Touba et si le Président n’y prend pas garde, il risque d’avoir une mauvaise surprise à l’issue du scrutin et je ne souhaite vraiment pas qu’il perde les élections à Touba. J’ai tenu à faire cette sortie pour tirer sur la sonnette d’alarme avant qu’il ne soit trop tard. Comme disait l’autre, les mêmes causes produisent les mêmes effets. Autre exemple qui prouve que ce que je dis, on a tous vu ce qui s’est récemment passé avec les inondations à Touba.  Touba Darou Marnane a manifesté son mécontentement. Les  populations ont détruit les travaux avant d’accuser le maire Abdou Lahat Ka. Et, pourtant le Président Macky Sall et son gouvernement ont consenti beaucoup d’efforts pour Touba, mais je vous dis les populations ne veulent pas des responsables désignés que j’ai  tantôt cité. Ces 4 Abdou sont arrogants et ils ne sont là que pour leurs propres intérêts. Wasalam »

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial